Quelle est la nature de la conscience ? Répondre à cette question peut paraître présomptueux mais rien ne peut nous empêche de traiter le sujet et pourquoi pas d’y intégrer la problématique extraterrestre.

Pour nous y aider, des œuvres cinématographiques ont déjà imaginé des situations dans lesquelles on est inévitablement amené à se poser la question sur la nature de la conscience humaine.

Ghost in the Shell

 « Ghost in the Shell » est un film d’animation de science-fiction japonais de Mamoru Oshii sorti en 1995. Ce film est une adaptation du célèbre manga de Masamune Shirow portant le même nom.

« Ghost in the Shell » parle d’une société futuriste dans laquelle les machines s’humanisent de plus en plus et les humains deviennent petit à petit des machines. De cette frontière subtile entre ces deux mondes subsiste la conscience.

Dans ce film, le major Matoko Kusanagi est cyborg, mi-femme mi machine, enfin disons que seul son cerveau est reste vraiment humain, tout le reste étant artificiel.

Ghost in the shell wallpaper

Major Matoko Kusanagi

Dans cette société, c’est l’avènement du cyber-cerveau. Le cerveau humain s’est artificialisé : il est enfermé dans une coque pour le protéger et ses performances ont été améliorées. Une interface permet de relier ce cerveau à divers systèmes de communication (internet, téléphone). La mémoire est numérisée dans le cyber-cerveau et peut être de ce fait transférée sur un autre support tel qu’un disque dur externe, un serveur, une machine ou même un objet.

Dans ce monde, les humains et les machines sont interconnectés avec tous les effets pervers propres aux réseaux informatiques actuels, à la différence que cette fois-ci, l’ordinateur c’est est propre cerveau.

Heureusement, des pares-feux ont été mis au point afin de protéger le cyber-cerveau et peut dans un mécanisme de défense griller le cyber-cerveau de tout intrus indésirable. Toutefois, un pirate peut toujours déjouer cette défense et c’est le cas dans le film.

Le major traque ce cyber-pirate du nom de « Puppet Master » ou « le Marionnettiste ». Celui-ci qui peut prendre le contrôle de l’esprit humain via la Matrice (disons qu’il s’agit du réseau informatique pour simplifier).

Le pirate peut « hacker » tout cyber-cerveau et effectuer différentes manipulations : implantation de faux souvenirs, implantation d’hallucinations, changer votre personnalité, prendre le contrôle de votre corps à distance telle une marionnette, voir ce que vous voyez, ressentir ce que vous ressentez, etc.

On découvre que ce cybercriminel n’existe pas mais qu’il s’agit en fait d’une intelligence artificielle qui a développé une conscience et qui souhaite plus que tout s’incarner dans le corps d’un androïde afin de se reproduire. Il veut fusionner son « ghost » (on pourrait dire âme ou conscience) avec celui du major Kusanagi afin de créer une nouveau type d’être intelligent.

Battlestar Galactica

« Battlestar Galactica » est une série de science-fiction anglo-canado-américaine en 73 épisodes, créée par Ronald D. Moore et diffusée entre 2004 et 2009 sur la chaîne Sci Fi.

Dans cette série, les humains ont créé des robots, les Cylons. Ceux-ci se sont révoltés contre l’espèce humaine et une guerre s’en est suivie, menant à une trêve durant laquelle les Cylons s’éclipsent du monde des humains. Pendant ce temps les humains colonisent 12 planètes appelées colonies. Les Cylons reviennent cependant pour exterminer l’humanité. Les quelques survivants humains se retrouvent dans une flotte spatiale qui part à la recherche de la treizième colonie surnommée la Terre.

Les combattants Cylons, surnommés centurions, ne sont en fait que des robots sophistiqués. Par contre, les Cylons ont évolué vers une forme humaine. Ils sont tous des copies de 13 modèles car les Cylons ne peuvent se reproduire. Ils ressemblent aux humains purement et simplement. Ne pouvant se reproduire, ils sont amenés à se réincarner et sont donc pratiquement immortels.

Cylon centurion

Centurion Cylon

En effet, les Cylons ont développé une technologie leur permettant de se réincarner à défaut de pouvoir se reproduire. Lorsqu’ils meurent loin de leur planète mère. Leur conscience est téléchargée sur un vaisseau de résurrection. Là le Cylon se réincarne dans un nouveau corps.

Les Cylons disposent d’une flotte spatiale composée de vaisseaux chasseurs qui sont intelligents et lorsqu’ils sont détruits, ils se téléchargent eux aussi sur un vaisseau de résurrection et se réincarnent dans un autre vaisseau. Cette immortalité leur confère une expérience de combat hors norme qui les rend redoutables.

Avatar

« Avatar » est un film de science-fiction de James Cameron sorti en 2009.

Dans ce film, les humains se rendent sur Pendora, une lune de la géante gazeuse Polyphème dans le système d’Alpha Centauri à 4,4 années-lumière du système solaire.

Cette lune est recouverte d’une jungle luxuriante. Les Na’vis représentent l’espèce dominante et intelligente de la planète. Ce sont des humanoïdes qui mesurent trois mètres de haut, à la peau bleue et portent une queue. Il possèdent une curieuse natte de cheveux qui leur permet de se connecter physiquement à diverses espèces de la planète (comme lorsque l’on branche un câble de connexion) afin de communiquer avec eux par télépathie.

La planète est convoitée par les humains car elle possède un minerai qui peut résoudre la crise énergétique que traverse la Terre. Le film est donc le cadre d’un conflit entre les indigènes Na’vis et un complexe militaro-industriel de la Terre dont le motif est ce fameux minerai, lequel se trouve malencontreusement là où vivent les Na’vis.

Comme la planète n’est pas viable pour les humains, ceux-ci ont développé une technologie leur permettant de s’incarner dans un clone de Na’vis, le temps d’une mission, et de s’infiltrer parmi la population indigène.

Un clone est cultivé en y combinant des gènes de Na’vis aux gènes d’un pilote. Un pilote ne peut donc piloter que son propre clone, surnommé ainsi Avatar. La prise de contrôle de l’Avatar se fait grâce à un système informatique. Le pilote, endormi dans un caisson, se retrouve réincarné temporairement dans le corps de son Avatar comme si sa conscience y était transférée.

Le héros du film, Jake Sully, est un paraplégique qui retrouve l’usage des ses jambes grâce à un l’avatar qui était destiné à son frère jumeau malheureusement décédé. Ayant les mêmes gènes que son frère jumeau, il est alors en mesure de piloter l’avatar. Il s’implante via son avatar parmi les indigènes et très vite rejoint leur cause en vue de protéger leurs terres et leur culture.

Avatar

Na'vis

Les extraterrestres et la conscience humaine

Vous connaissez le « paradoxe de Fermi », du nom du célèbre physicien italien ?

Pourquoi l'humanité n'a, jusqu'à présent, trouvé aucune trace de civilisation extraterrestre alors que le Soleill est plus jeune que beaucoup d'étoiles situées dans la galaxie, nous devrions statistiquement êtres submergés par des extraterrestres. Alors, où sont-ils donc ? 

En réponse au théorème de Fermi, et au vu des films présentés ci-dessus, on peut être amené à envisager les éventualités suivantes :

1 – A la manière des Cylons de Battlestar Galactica, notre conscience est-elle transférée temporairement dans un endroit après notre mort et réincarnée dans un autre être vivant, sur Terre ou sur une autre planète, ou dans une autre forme de vie ? Existe–t-il alors un « vaisseau résurrection » ? Des  extraterrestres pourraient-ils concevoir un tel vaisseau ?

2 – A la manière des Avatars créés par les humains, des extraterrestres peuvent-ils développer une technologie suffisante et s’implanter ainsi parmi les humains en se téléchargeant dans un être humain ?

3 – A la manière des humains de « Ghost in the Shell » munis de leur cyber-cerveau, nos cerveaux sont-ils eux aussi susceptibles d’être piratés par des entités extraterrestres par le biais d’une quelconque technologie ? Nos pensées sont–elles toujours le fruit de nos processus cognitifs ? Sommes nous toujours les propriétaires de nos pensées ?

Sans tomber dans la paranoïa ni des délires schizophréniques, on pourrait envisager cette possibilité selon laquelle des extraterrestres pourraient être en mesure de manifester leur présence de manière plus subtile, comme présentée ci-dessus, pour diverses raisons.

caruxan

………………………………………..

Sources :

http://www.gouts-doux.fr/manga14.html

http://ghumblot.blog4ever.com/blog/lire-article-454505-2078144-ghost_in_the_shell___a_l_aube_d_un_nouveau_monde__.html

Wilkipédia

…………………………………………….

© DISCLOSART 2012